Articles récents
Catégories
Hashtags
Cultures Nordiques | Le « pré-Noël » scandinave : la fête de la Sainte Lucie
260
single,single-post,postid-260,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive

Le « pré-Noël » scandinave : la fête de la Sainte Lucie

Sainte Lucie Scandinavie

Le « pré-Noël » scandinave : la fête de la Sainte Lucie

En ce mois de décembre frileux, Noël n’est plus bien loin. Et pourtant, avant les sapins, les cadeaux et les guirlandes, l’une des célébrations les plus importantes de Scandinavie va se tenir dans pratiquement toutes les maisons suédoises ou danoises : la Sainte Lucie !

Les origines de la Sainte Lucie

Sainte Lucie par Niccolò di Segna (vers 1340)

 Dans la tradition, Sainte Lucie, fille d’une riche et noble famille de Syracuse, se rendit à Catane afin de demander à Sainte Agathe la guérison de sa mère malade, Eutychie. Sainte Agathe lui apparut et l’établit gardienne de la ville de Syracuse lui permettant ainsi de guérir sa mère. Le lendemain de l’apparition, Eutychie fut miraculeusement guérie, Sainte Lucie lui demanda l’autorisation de donner aux pauvres les richesses de sa famille, ce qu’elle lui accorda. Sainte Lucie annonça également à Eutychie avoir fait depuis l’enfance – et en secret –  voeux de chasteté.

Fou de rage, le jeune homme à qui elle était promise dénonça Sainte Lucie au consul Pascasius. La persécution de l’empereur Diociétien contre les chrétiens faisait alors rage. Le juge ordonna à Sainte Lucie de renoncer à sa foi, ce qu’elle refusa. Il ordonna alors de l’envoyer dans un « lupanar » afin qu’elle y perde, de force, sa vertu. Le Saint Esprit qui habitait Sainte Lucie rendit son corps immobile et intransportable, même avec un attelage de mille boeufs et mille hommes !

Fou de colère, Pascasius la fit alors torturer (huile, poix et résine bouillantes, bûcher) mais rien n’y fit. La Sainte continua à chanter, dans le feu brûlant, les louanges du Christ. On finit finalement par lui enfoncer une lame dans la gorge. Sainte Lucie ne mourut qu’après qu’un prêtre soit venu lui donner la communion.

Notons que dans d’autres versions, Sainte Lucie s’arrache les yeux pour les envoyer à son fiancé, ou bien il les arrache lui-même, de rage. La Vierge serait alors venue lui en apporter de plus magnifiques encore.

Célébrations Scandinaves

La fête de la Sainte Lucie se célèbre traditionnellement le 13 décembre, en Scandinavie (plus particulièrement en Suède et au Danemark), mais également dans certaines régions d’Italie où elle est très populaire, et dans quelques villes de France (Lyon et sa célèbre Fête des Lumières par exemple).

En Suède, chaque région élit un Sainte Lucie qui revêt le costume traditionnel et ouvre le cortège, ainsi qu’une Sainte Lucie nationale. Cette tenue se compose d’une longue robe blanche, d’une ceinture rouge, d’une couronne de bougies et d’une bougie simple que l’on tient à la main. Les femmes ainsi vêtues entrent dans une pièce en chantant une chanson traditionnelle d’origine napolitaine : Santa Lucia. Des garçons participent également à la procession. S’ils portent une robe blanche, leur tête est ornée d’un chapeau rouge pointu agrémenté d’étoiles dorées.

Cortège de la Sainte Lucie en Suède

Ces tenues rappellent le Christ Enfant ainsi que les Anges venus du Ciel. Les bougies symbolisent le feu qui refuse de prendre la vie de Sainte Lucie, et la ceinture rouge son martyr.

Célébration de la Sainte Lucie

La fête de la Sainte Lucie est également l’occasion d’offrir de petits gâteaux, les « Lussekatt », petites brioches sucrées en forme de « S » et au délicieux goût de safran.

Lussekatt. Source/Jultradition.se

En Suède, c’est le musée Skansen, à Stockholm, qui raviva à la fin du XIXème siècle la tradition de la Sainte Lucie. Des traditions similaires y existaient cependant dès le début du XVIIIème siècle. Au Danemark, la tradition de « Lucia » est plus récente puisqu’elle date de l’année 1944.

Où célébrer la Sainte Lucie cette année 2016 en France ?

  • Du 10 au 13 décembre, l’Église suédoise de Paris organise plusieurs concerts (sur réservation). Au programme également, des dégustations de saucisses, de vin chaud et de gaufres :
    • le samedi 10 décembre : 16h, 17h et 19h ;
    • le dimanche 11 décembre : 15h, 16h, 17h30 et 18h30 ;
    • le mardi 13 décembre : 19h et 20h30.
  • Le samedi 10 décembre le Cercle Suédois de Lille organise :
    • à l’Ikea de Lomme (Lille), à 9h30, un cortège de la Sainte Lucie ;
    • à partir de 14h, à la Cave des Célestins (Lille sur réservation), un « glögg » de Noël, un atelier de décorations de Noël, la décoration d’un arbre de Noël, un cortège, un buffet sucré et des danses et chants traditionnels autour du sapin.
Programme 2016 de la Sainte Lucie - Cercle Suédois de Lille

Programme 2016 de la Sainte Lucie – Cercle Suédois de Lille