Articles récents
Catégories
Hashtags
Cultures Nordiques | 5 choses sur la Finlande que vous ne savez sans doute pas
285
single,single-post,postid-285,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive

5 choses sur la Finlande que vous ne savez sans doute pas

Source/vanajavesi.fi

5 choses sur la Finlande que vous ne savez sans doute pas

Au début du mois de janvier, j’ai eu le privilège d’assister à une conférence sur la Finlande organisée par une école de commerce lilloise, l’ISG, et animée par le consul honoraire de Finlande à Lille, Rémy Chassaignon. Comme vous le savez sans doute, bien que d’origine suédoise avec une maman née à Stockholm, je connais très mal la Finlande si ce n’est à travers la célèbre marque Nokia. Assez réducteur, me direz-vous, et vous aurez parfaitement raison puisque la Finlande est un pays dont la société, très traditionnelle, est également particulièrement avant-gardiste. Voici cinq choses que j’ai apprises sur la Finlande et dont je ne me doutais pas.

Rennes finlandais. Source/kuoni.fr

5. Un héritage à la fois scandinave et slave

Si la Finlande semble souvent un peu à part dans la région du Grand Nord, notamment par sa langue (le finnois), ce n’est pas un hasard. La Finlande a appartenu pendant plus de six siècles à la Suède avant de devenir le Grand-Duché autonome de Russie de 1809 à 1917. Précisons que ses frontières sont communes sur plus de 1300 km avec la Russie et, sur environ 600 km, avec la Suède (et quelques 736 km avec la Norvège).

La Finlande a ainsi deux langues officielles : le finnois, parlé majoritairement par la population, et le suédois, minoritaire à environ 6% et essentiellement pratiqué sur les îles d’Åland. Les communes finlandaises sont ainsi soit bilingues soit unilingues. D’ailleurs, si une commune regroupe au moins 8% d’habitants parlant une langue minoritaire, l’ensemble de la signalisation et des informations de la commune doit être indiquée dans les deux langues !

Les ferry boats reliant La Finlande aux îles de Åland. Source/aland.ax

4. Un système éducatif original

Le système éducatif finlandais n’a rien à voir avec le système éducatif français. Il se divise en deux cycles. L’enseignement fondamental concerne les jeunes de sept à seize ans. Avant cet âge, les enfants sont gardés par une nourrice ou bien restent chez leurs parents. L’enseignement secondaire commence à partir de l’âge de seize ans à dix-huit ou dix-neuf ans.

Les écoles ont par ailleurs une très, très grande flexibilité. La décentralisation permet aux établissements d’avoir une grande liberté pédagogique, si bien que, d’une école à l’autre, les professeurs peuvent avoir des méthodes très différentes. Les lycées sont pour la plupart spécialisés : mathématiques, art, sport, musique, etc.

Une jeune fille finlandise. Source/Business Insider

 3. Le bois

Je vous ai déjà parlé, dans un article précédent, du très célèbre jeu de Mölkki, composé de quilles de bois que l’on doit faire tomber. L’industrie du bois est aujourd’hui le deuxième employeur en Finlande, et cela n’a rien de surprenant : les trois quarts du territoire finlandais sont recouverts par des forêts (22 millions d’hectares) principalement composées de pins, de sapins et de bouleaux.

Forêt en Finlande. Source/Guide du Routard

2. La terre des saunas et de la nature

On parle de la Finlande comme du pays « des 100 000 îles et des 1000 lacs« . C’est dire ! La nature, les montagnes, et l’eau sont l’essence même de la culture finlandaise, réservoir de santé du peuple finlandais qui a besoin de ces éléments naturels pour se ressourcer. Les weekends sont passés dans des « mökkis« , des petites cabanes rudimentaires en bois, généralement sans eau et sans électricité. On en trouve dans toute la Finlande. Toutes ces maisons sont équipées de saunas. Véritable pratique ancestrale, on dénombre plus de trois millions de saunas en Finlande, sur une population de près de cinq millions cinq cent milles individus.

Sauna et nature. Source/liligo.com

1. L’égalité Homme/Femme

Je ne vous le cache pas, il s’agit de mon top préféré de cette liste. La Finlande est l’un des pays le plus avancé sur l’égalité homme/femme. C’est par exemple, le premier en Europe a avoir octroyé aux femmes le droit de vote, en 1906. La gente féminine est représentée au parlement à hauteur de 42%. C’est l’un des plus fort taux d’Europe. En 2007, pour la première fois de son histoire, le gouvernement finlandais a été  composée d’une majorité de femmes alors même que son président était un homme.

Le Parlement finlandais. Source/finland.fr

Informations complémentaires

Il m’était impossible de terminer cet article sans revenir sur « l’actu chaude » de la Finlande cette année : le centenaire de son Indépendance, baptisé « Suomi Finland 100« . De nombreux événements sont organisés en Finlande, bien sûr, mais également en France tout au long de l’année 2017. Vous pouvez suivre l’ensemble des activités de l’anniversaire de la Finlande sur Facebook, sur Instagram et sur YouTube. Je ne manquerai pas de partager les événements sur la page Facebook de Cultures Nordiques.

Logo officiel des manifestations du centenaire. Source/Suomifinland100.fi